Le média des décideurs

24.05.22

Miss.Tic : poésie, combat et liberté

       Ses silhouettes de femmes punk et poétiques graffées au pochoir, ornent les murs de de la capitale. Miss.Tic, figure emblématique du street art parisien vient de s’éteindre à l’âge de 66 ans.

Après un séjour aux États-Unis, où elle s’imprègne de l’univers punk, c’est en 1985, de retour en France, que Radhia Novat, de son vrai nom, commence à faire connaître son art dans les rues de la Butte Montmartre, du Marais, de Ménilmontant ou encore de la Butte-aux-cailles. 

Celle qui venait du monde du théâtre de rue avait à coeur de faire de la rue son terrain d’expression. Résistance, féminisme, plaidoyers pour la liberté de penser, poésie incisive et audacieuse … ses portraits de femmes brunes aux légendes d’héroïnes, laissent son empreinte artistique et ses combats imprimés à jamais sur les murs de la ville. 

Autres articles

8
milliards d’habitants sur Terre
Depuis le 15 novembre 2022.