Le média des décideurs

Dans un monde de l’immédiateté et de l’action, il est plus que jamais nécessaire de prendre de la hauteur pour repenser nos modèles de sociétés. Cette rubrique donne la parole à des intellectuels et des experts qui apportent des éclairages nouveaux, parfois singuliers, toujours approfondis pour mieux comprendre les mutations en cours. Une hauteur de vue indispensable pour construire des réseaux de vigies et éclairer chacun d’entre nous avec une approche argumentée et construite.

 « Dans les campagnes en déclin, le recours à l’État social est difficilement assumé » 

Les jeunes des territoires ruraux en déclin, tel est le sujet d’études de Benoît Coquard, sociologue à institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (INRAE) et auteur de l’ouvrage Ceux qui restent (La Découverte, 2019). Qui sont ces femmes et ces hommes qui, par attachement à un certain mode de vie, font la part belle à l’amitié et au travail, accordent une importance particulière à l’entretien d’une « bonne réputation » et continuent de vivre dans ces territoires en recul démographique et économique ? À partir d’une enquête de terrain de plusieurs années dans la région Grand-Est, Benoît Coquard nous livre une photographie de ces populations. À rebours des idées reçues.

Lire l'article

 « Dans les campagnes en déclin, le recours à l’État social est difficilement assumé » 

Les jeunes des territoires ruraux en déclin, tel est le sujet d’études de Benoît Coquard, sociologue à institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (INRAE) et auteur de l’ouvrage Ceux qui restent (La Découverte, 2019). Qui sont ces femmes et ces hommes qui, par attachement à un certain mode de vie, font la part belle à l’amitié et au travail, accordent une importance particulière à l’entretien d’une « bonne réputation » et continuent de vivre dans ces territoires en recul démographique et économique ? À partir d’une enquête de terrain de plusieurs années dans la région Grand-Est, Benoît Coquard nous livre une photographie de ces populations. À rebours des idées reçues.

Lire l'article

Chantal Jouanno « Greffière de la parole publique »

Depuis 2018 à la tête de la Commission nationale du débat public (CNDP), Chantal Jouanno a exercé une multitude de responsabilités, notamment politiques, en tant que Secrétaire d’État chargée de l’écologie et ministre des Sports sous Nicolas Sarkozy. Elle a également exercé les mandats de sénatrice et de conseillère régionale. Ancienne championne de Karaté, son combat actuel à la tête de la CNDP concerne les projets ayant un impact sur l’environnement afin d’assurer la bonne information et la participation du public.

Lire l'article

Lucile Schmid : « L’écologie est la capacité de penser une démocratie des savoirs à l’ensemble des échelles »

Élue locale socialiste puis écologiste en Ile -de- France, candidate aux élections européennes de 2019 sur la liste Urgence écologie, Lucile Schmid est cofondatrice du think tank La Fabrique écologique. Elle s’y occupe plus particulièrement des relations avec le monde académique. Membre de longue date de la rédaction de la revue Esprit, elle a été coprésidente de la fondation verte européenne (Green european Foundation) avec laquelle elle travaille régulièrement. Elle est l’auteure de plusieurs essais portant sur les élites publiques, les enjeux écologiques. Pour A priori(s) Lucile Schmid revient sur l’enjeu du débat écologique en France.

Lire l'article

Audrey Jougla : « Avec l’essor du numérique, la parole du professeur est fragilisée »

Audrey Jougla, professeure de philosophie, a publié, le 15 septembre dernier, un ouvrage intitulé : « De l’or dans la tête ! Repenser l’éducation pour réparer l’école ». Cet essai, inspiré de son expérience en lycée, propose une analyse de notre système éducatif et plus particulièrement de ses dérives, tout en proposant des pistes pour l’améliorer. Rencontre.

Lire l'article

Laurence Devillers : « Il est urgent de former à l’éthique de l’IA »

Intelligence artificielle, métavers, robotique … Laurence Devillers en est une spécialiste depuis près de trente ans. Cette chercheuse du CNRS, auteure prolifique et reconnue, n’a de cesse de nourrir la réflexion sur les enjeux sociétaux, économiques et écologiques du numérique et de l’IA en rappelant l’importance de se saisir de ces sujets pour y réfléchir et les encadrer avant qu’il ne soit trop tard. Laurence Devillers, qui a défendu la création d’un Ministère du Numérique et de l’IA pendant la dernière campagne présidentielle, revient sur les défis des prochaines décennies et sur ce sujet complexe bien souvent incompris.

Lire l'article

Gaspard Koenig « Les français ont un vrai appétit de discussion politique, de débat »

« Frotter et limer sa cervelle contre celle d’autrui », Gaspard Koenig, philosophe et essayiste a sillonné la France lors de l’été 2020, afin d’aller à la rencontre des Français. De ce périple est né le livre Notre vagabonde liberté : à cheval sur les traces de Montaigne (2021, Éditions de l’observatoire). À l’initiative du mouvement politique Simple lors de la dernière élection présidentielle, Gaspard Koenig a fait de la réduction des normes son cheval de bataille pour réinstaurer justice sociale, démocratie et liberté. La rédaction d’À priori(s) l’a rencontré pour échanger sur la crise de la représentation que notre démocratie éprouve.

Lire l'article

Cyrille Bret : « Poutine est condamné à la victoire »

Rôle des États-Unis dans le conflit, risque nucléaire, conséquences des sanctions sur l’opinion publique russe, etc. Nouveau point d’étape sur la guerre en Ukraine avec Cyrille Bret, chercheur associé à l’Institut Jacques Delors.

Lire l'article

Pierre-Henri Tavoillot « La saveur de la complexité est meilleure que le goût de la certitude »

Peuple et pouvoir, la démocratie libérale que nous connaissons en France s’est progressivement forgée autour de cet accord entre deux notions a priori contradictoires. Force est de constater aujourd’hui certains dysfonctionnements structurels qui sont autant de risques pour notre système libéral exigeant. Pour A Priori(s), Pierre-Henri Tavoillot, philosophe, essayiste et auteur de « Comment gouverner un peuple-roi ? » (Odile Jacob, 2019) revient sur l’importance de renouveler les méthodes démocratiques pour préserver notre bien le plus cher.

Lire l'article

Albert Moukheiber : douter et penser : une lutte d’abord contre soi-même ?

Et si nos a priori étaient responsables de la formation de nos opinions et de nos prises de décision ? Albert Moukheiber est psychologue clinicien et docteur en neurosciences cognitives. À seulement 40 ans, ce chercheur multiplie les projets scientifiques et les interventions dans le débat public pour expliquer au plus grand nombre les rouages de notre cerveau et les pièges qu’il nous tend dans notre appréhension du monde. Auteur du livre Votre cerveau vous joue des tours (Allary Éditions, 2019) et co-fondateur de l’association Chiasma, il travaille également sur la lutte contre la désinformation en ligne. La rédaction d’À priori(s) l’a rencontré pour explorer les mécanismes qui sous-tendent nos a priori, et comprendre comment refaire société dans une époque où les croyances divisent. Entretien.

Lire l'article

Jean-Louis Benoît : « La montée de l’abstention correspond à une usure démocratique »

Pourquoi l’abstention gagne-t-elle du terrain d’élections en élections ? Quelles sont les racines de la défiance envers le politique ? Comment rétablir la confiance entre les gouvernants et nos concitoyens ? Éclairage avec Jean-Louis Benoît, philosophe. Grand spécialiste de Tocqueville, il est notamment l’auteur d’un Dictionnaire de Tocqueville (éd. Nuvis), d’une biographie consacrée à ce penseur politique de premier plan (Perrin/Tempus) et d’un Tocqueville Moraliste (Champion).

Lire l'article